Il existe de nombreuses façons d’amorcer la discussion! Souvenez-vous que vous pourrez devoir vous y prendre plusieurs fois. Vous ne devez surtout pas avoir l’impression de devoir discuter de la question en une seule fois.

Soyez direct

« Je viens de remplir un manuel au sujet de mes volontés en ce qui concerne mes soins de santé éventuels et j’aimerais vous en faire part. »

« Je suis en bonne santé actuellement, mais je désire vous parler de ce que je voudrais si j’étais malade et que vous deviez prendre des décisions en mon nom. »

 

Trouvez un exemple concernant votre famille ou des amis

« Quelqu’un sait-il comment la sœur de Jason est décédée? Personne n’en parle jamais. Je me demande si elle est morte à la maison ou à l’hôpital? »

« Vous souvenez-vous de mon ami Frank qui a été dans le coma pendant un certain temps? Je me demande s’il y avait une raison qui justifiait qu’on le maintienne branché à ce respirateur? »

 

Reprenez les paroles de quelqu’un d’autre

« Le pasteur Jones a parlé de nos choix en matière de soins de santé si quelque chose nous arrivait, et je me suis rendu compte que je ne vous ai pas fait part de mes volontés – nous devrions en parler. »

« Mon médecin veut que je réfléchisse aux soins dont je pourrais avoir besoin éventuellement et que je prépare un plan préalable des soins. Pouvez-vous m’aider? »

 

Trouvez un exemple dans les nouvelles

« Vous souvenez-vous de l’homme qui a été dans le coma pendant des années? Je ne voudrais pas que cela m’arrive. »

« Cette histoire à propos d’une famille qui s’est battue pour les soins de leur mère m’a fait comprendre que nous devrions parler de ces choses pour que cette histoire ne se répète pas dans notre famille. »

 

(en anglais seulement)