Et si l’impensable se produisait?

Et si vous étiez gravement malade ou blessé, et ne pouviez plus vous exprimer vous-même?

Et si vos proches devaient prendre des décisions concernant vos soins et traitements?

Et si votre famille n’était pas sûre des soins que vous vouliez recevoir?

Et si vos proches avaient des opinions divergentes quant aux soins à vous prodiguer?

Et si vos êtres chers se disputaient, au lieu de se réconforter et de vous consacrer du temps?

Si vous n’avez pas discuté de vos volontés avec vos proches, ni préparé un plan préalable de soins, tout cela pourrait vous arriver. La planification préalable des soins, c’est réfléchir à la façon dont vos soins personnels et de santé éventuels peuvent refléter vos valeurs et préférences et vos circonstances particulières. C’est parler de vos valeurs et volontés avec les gens que vous aimez, et choisir une personne de confiance qui pourra parler en votre nom en tant que mandataire. Une récente enquête nationale a révélé que bien que 90 % des Canadiens croient qu’il est important de parler de leurs volontés et préférences en matière de soins de santé, moins de 36 % d’entre eux ont eu de telles discussions, et moins de 20 % ont amorcé une démarche de planification préalable des soins.

Aidez vos proches et aidez-vous vous-même. Réfléchissez aux soins que vous aimeriez recevoir si vous n’étiez plus capable de vous exprimer. Déterminez qui pourrait parler en votre nom. Expliquez vos volontés à cette personne, et assurez-vous qu’elle est à l’aise avec cette responsabilité. Vous pouvez aussi inscrire vos volontés sur papier, conserver ce document dans un endroit sûr et vous assurer que votre famille saura où le trouver.

Le 16 avril est la Journée nationale de la planification préalable des soins. Profitez de cette occasion pour amorcer votre démarche de planification préalable des soins. L’initiative « Parlons-en » de l’Association canadienne de soins palliatifs a conçu plusieurs outils et ressources pour vous aider, dont un manuel qui vous permet d’effectuer votre planification préalable, étape par étape. Ce manuel et les autres ressources donnent des idées sur la façon d’amorcer une discussion avec vos proches et amis.

Le fossé des devinettes peut être comblé par une simple discussion. Parler de vos valeurs et volontés est un des plus beaux cadeaux que vous pouvez offrir à vos proches. Connaître vos volontés est rassurant pour vos proches en période d’incertitude et de détresse.

La planification préalable des soins peut transformer le scénario vu précédemment comme suit :

Et si l’impensable se produisait?

Et si vous étiez gravement malade ou blessé, et ne pouviez plus vous exprimer vous-même?

Et si vous aviez parlé de vos valeurs et volontés?

Et si les gens importants à vos yeux savaient où trouver votre plan préalable?

Et si vos proches parlaient de votre plan et de vos volontés à votre équipe de soins?

Et si vos proches pouvaient passer du temps à se réconforter et à vous accompagner, en sachant qu’ils respectent vos volontés?

 

Parlez-en… votre voix est importante.