La planification préalable des soins est de plus en plus connue au Canada depuis les cinq dernières années, mais les modalités et détails entourant les exigences légales et les pratiques exemplaires ne sont pas toujours compris de façon claire et uniforme. En Ontario, le groupe Hospice Palliative Care Ontario (HPCO) a entrepris une série d’activités d’information pour assurer que les Ontariens qui amorcent une démarche de planification préalable des soins et de consentement aux soins le font non seulement pour faire respecter leurs volontés, valeurs et convictions, mais aussi qu’ils le font en conformité avec les lois en vigueur, le tout afin que leur mandataire sache quelles décisions prendre s’il devait consentir à des traitements en leur nom.

HPCO se veut le champion de la planification préalable des soins depuis plusieurs années maintenant, faisant la promotion de la campagne « Parlons-en » et participant avec des intervenants et organismes partout en Ontario aux efforts de sensibilisation et de promotion des pratiques exemplaires. Plus récemment, l’association a conçu plusieurs activités et ressources, étant rapidement devenue un centre d’excellence en matière de planification préalable des soins et de consentement aux soins dans toute la province.

Julie Darnay, gestionnaire des partenariats et communautés de pratique à HPCO, est convaincue que les ressources éducatives sont essentielles si l’on veut assurer que les Ontariens reçoivent un message uniforme et de l’information adéquate. « Les modalités de planification préalable des soins et de consentement aux soins peuvent être difficiles à comprendre, même pour ceux qui travaillent en soins de santé, a-t-elle affirmé. Nous voulons assurer une pleine compréhension de la démarche et des exigences réglementaires partout en Ontario. »

HPCO offre ainsi une gamme d’outils destinés aux gens et aux organismes, dont le site « Parlons-en Ontario » nouvellement en ligne, et comportant notamment un manuel en versions interactive et papier. Les programmes éducatifs pour les professionnels et organismes de la santé ont été mis sur pied par une communauté de pratique composée d’une équipe de leadership et un groupe de champions régionaux. Cette communauté a été accueillie à bras ouverts, comptant un nombre élevé et toujours grandissant de membres et de participants enthousiastes qui consacrent beaucoup de temps à accroître leurs connaissances afin de pouvoir mieux sensibiliser leur entourage.

Une série de webinaires ciblés ont récemment été conçus par la communauté de pratique. Les webinaires sont populaires auprès des gens et organismes, et les séances de la série d’automne font déjà salle comble. Cette nouvelle série vise à informer les professionnels de la santé, les administrateurs et décideurs partout dans la province, les équipes des Réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS), les associations provinciales, les maillons santé et leurs partenaires communautaires, les hôpitaux, les équipes de soins de longue durée et les coordonnateurs de soins des Centres d’accès aux soins communautaires.

Mme Darnay ajoute qu’un des objectifs clés est de fournir à ces groupes de l’information fiable et exacte sur la planification préalable des soins et le consentement aux soins, afin qu’ils puissent adopter des pratiques aptes à mieux soutenir la population ontarienne et à respecter le cadre législatif de la province. « À mesure que les pratiques en santé évoluent et deviennent de plus en plus complexes, les discussions de planification préalable deviennent de plus en plus importantes. Et il est essentiel qu’elles s’effectuent de façon éclairée, et dans le respect des lois. »