Vous faites de l’exercice, vous mangez bien et prenez soin de votre santé, alors pourquoi préparer un plan préalable de soins dès maintenant? Eh bien, voici cinq excellentes raisons!

  1. Lorsque vous aurez réellement besoin d’un plan, vous n’aurez plus le temps d’en préparer un.
    Votre plan préalable de soins ne servira que si vous devenez incapable de communiquer vos préférences vous-même. Vous aurez peut-être le temps de préparer votre plan (et d’en parler à vos proches) si vous recevez le diagnostic d’une maladie chronique, mais il en sera tout autrement s’il vous arrivait un grave accident.
  2. Il est plus sage de préparer votre plan maintenant et de le modifier plus tard, au besoin.
    Même si vous avez du mal à préciser vos volontés, parlez à vos proches de vos valeurs et convictions générales en matière de soins de fin de vie. Ainsi, s’il vous arrivait quelque chose, votre famille et votre équipe de soins auraient une idée du type de soins que vous souhaitez. Et n’oubliez pas : vous pouvez modifier votre plan aussi souvent que vous le voulez.
  3. La préparation d’un plan diminue la culpabilité et la souffrance de vos proches.
    Il est très éprouvant de prendre des décisions au nom d’une autre personne. La recherche a démontré que la planification préalable des soins peut considérablement réduire le stress et le risque de dépression ou d’anxiété chez les membres de la famille et les aidants naturels, lesquels sont en effet rassurés de savoir qu’ils prendront des décisions qui reflètent les volontés de la personne malade.
  4. Votre plan aidera votre famille à prendre des décisions rapidement sans se disputer.
    Les questions difficiles concernant les soins de santé sont encore plus ardues lorsque les gens ne voient pas tous les choses de la même façon. En parlant de votre plan à vos proches, ceux-ci pourront se concentrer sur vos volontés plutôt qu’hésiter en raison de leurs divers points de vue. Préparer un plan, c’est faire un cadeau à votre famille.
  5. Vous aussi aimeriez que vos proches préparent leur propre plan.
    Imaginez un peu que ce soit vous qui ayez à prendre des décisions pour un autre. Vous n’aimeriez pas avoir à deviner les volontés de vos proches, alors pourquoi demander aux autres de deviner les vôtres?