Journée nationale de la planification préalable des soins

Le 16 avril 2016

Êtes-vous mandataire?

Il y a deux choses auxquelles on ne peut pas échapper sur terre : la mort et les impôts. Nous savons tous que la mort est inévitable, mais nul ne sait quand ni comment elle surviendra.  Cela veut dire que le jour venu, il faudra peut-être quelqu’un pour prendre des décisions médicales au nom de l’être aimé, parfois à un moment critique. Sauriez-vous comment vous y prendre?

Un mandataire est la personne désignée pour parler au nom de quelqu’un qui ne peut s’exprimer lui-même. C’est une partie importante de la planification préalable des soins, c’est-à-dire d’une démarche de réflexion et de communication de vos volontés en matière de soins de santé pour l’avenir.

Si vous êtes mandataire (ou si vous pensez pouvoir le devenir) pour un être aimé, il importe que vous vous posiez les questions suivantes :

  • Est-ce que je comprends ce qui est important pour la personne qui m’est chère? Suis-je au courant de ses volontés concernant ses soins de santé et ses soins personnels?
  • Est-ce que je ferai connaître ses volontés sans hésiter, même si elles sont contraires au choix que j’aurais fait personnellement?
  • Suis-je en mesure de communiquer clairement avec les professionnels de la santé et de leur poser des questions?
  • Est-ce que je peux prendre des décisions difficiles, même à un moment éprouvant?
  • Suis-je au courant des prescriptions juridiques de ma province/mon territoire?

Les recherches montrent que la planification préalable des soins réduit sensiblement le stress, la dépression et l’anxiété chez les proches et les soignants qui sont au courant des volontés de leurs proches ou amis et qui peuvent agir en connaissance de cause au besoin[1].

Vous avez besoin d’aide pour démarrer? Le site www.advancecareplanning.ca/fr http://www.planificationprealabledessoins.ca/ vous propose tout un éventail de ressources, dont des manuels, des vidéos, des cartes format portefeuille et des aides à la discussion, ainsi que des ressources et des renseignements sur les prescriptions juridiques de chaque province et territoire. Ne manquez pas de le consulter.

Ne soyez pas pris au dépourvu – prenez le temps de parler à vos êtres chers dès aujourd’hui pour savoir ce qui compte pour eux. C’est un des meilleurs moyens de nous entraider.

[1]Heyland, DK, Allan DE, Rocker G, Dodek, P, Pichora D, Gafni A. Discussing prognosis with patients and their families near the end of life. Impact on satisfaction with end of life care. Open Medicine 2009, 3(20:71-80)