Planifier vos soins éventuels est le travail d’une équipe entière — qui fait partie de la vôtre?

Lorsque vous pensez au travail en équipe, qu’est-ce qui vous vient en tête?

Travailler ensemble vers une vision commune.

Communiquer de façon ouverte et honnête.

Avoir le leadership et l’orientation nécessaires pour savoir comment s’y prendre.

On n’associe pas souvent la santé au travail en équipe, mais on le devrait! Nous avons tous besoin des gens qui nous aiment et nous entourent, qui nous accompagnent à nos rendez-vous et qui prennent soin de nous lorsque nous en avons besoin. Et nous avons besoin de différents prestataires de soins qui ont chacun leur propre expertise. Il s’agit d’un travail d’équipe qui requiert de la communication et une bonne coordination entre plusieurs personnes.

Mais qu’arrive-t-il lorsqu’on ne peut plus s’exprimer soi-même? C’est alors qu’une autre personne doit diriger les discussions, la coordination et la prise de décisions en ce qui concerne les soins de santé. C’est à ce moment que toute l’équipe doit se mettre en branle, et prendre des décisions selon ce qu’elle croit convenir le mieux aux volontés et besoins de la personne malade.

D’où l’importance de la planification préalable des soins, une démarche de réflexion et de discussion à propos de nos volontés, avec notre équipe, avant qu’arrive le jour où on ne pourra plus exprimer ce que l’on veut ou ce que l’on ne veut pas. La démarche de planification préalable consiste aussi à désigner la personne qui devra diriger la prise de décisions en équipe — on l’appelle mandataire — dans l’éventualité où on ne pourrait plus exprimer nos volontés. Toute bonne équipe repose sur une communication et une planification efficaces, afin d’assurer que tous voient les choses de la même façon, et à l’avance.

Alors, qui devrait faire partie de votre équipe, et quelle vision commune souhaitez-vous en ce qui concerne vos soins de santé éventuels?

Ce 16 avril sera la Journée nationale de la planification préalable des soins, soit le moment idéal pour réunir votre équipe et lui parler de votre plan. Toutes les équipes ont un plan pour les guider : les équipes sportives suivent un plan de match, les chorales suivent des partitions, et les entreprises suivent des plans de travail.

Et tout travail d’équipe s’effectue en trois étapes : le ralliement, la mêlée, puis le dénouement.

 Le ralliement : parler ouvertement, planifier et en venir à une compréhension commune.

La mêlée : affronter des situations complexes et des défis inattendus, discuter de diverses options, et prendre de difficiles décisions.

Le dénouement : faire le point sur ce qui s’est passé (sur l’étape de la mêlée) et se soutenir les uns les autres quant aux décisions qui ont été prises.

Ainsi, la planification préalable des soins se compare à l’étape de ralliement — le moment où l’équipe se rassemble et s’encourage avant d’avoir à surmonter un défi et à prendre d’importantes décisions. En effet, votre équipe doit connaître vos volontés et savoir qui est votre mandataire, et ce, bien avant la mêlée.

Le 16 avril, profitez de la Journée nationale de la planification préalable des soins pour rallier votre équipe, afin qu’elle soit fin prête aux étapes de la mêlée et du dénouement. Il existe même une trousse où on trouve une foule de ressources gratuites à télécharger pour faciliter la planification préalable, dont des manuels de travail, des vidéos, des cartes de poche et des aides à la discussion. Ce site est administré par l’initiative « Parlons-en » dont l’objectif est d’encourager tous les Canadiens à commencer à planifier leurs soins de santé éventuels. Vous pouvez aussi y trouver de l’information sur les exigences juridiques visant la planification préalable des soins et la désignation de mandataires dans les diverses régions du pays. Le site propose également des trousses d’outils à l’intention des organismes et professionnels de la santé qui souhaitent souligner la Journée nationale de la planification préalable des soins en organisant des activités spéciales.

Nous vous invitons à faire part de vos anecdotes de ralliement d’équipe : utilisez les mots-clics #EquipeSoutien et #PPS2018 sur les réseaux sociaux!